Seattle

Seattle_Map.jpg
-District -
Auburn est le centre industriel de Seattle, foyer des plus grandes usines de toute la ville (plus de 400 usines dans le district), notamment celles de Federated Boeing, qui y travaille sur ses projets top-secrets, de Monobe et de Mitsuhama.
Auburn est aussi connu pour les intérêts qu’ont le Yakuza et la Mafia dans le district, s’y livrant une guerre sans merci, ainsi que les tensions raciales dues à une importante représentativité des orks et des trolls (environ 20% de la population) et une forte implantation du policlub Humanis.

Bellevue est un district résidentiel pour les personnes aisées de Seattle. Le paysage est clairsemé de petits jardins japonais, de splendides pelouses drues et bien vertes et de mini-arcologies à l’air filtré et au confort maximal. Tout ceci est entretenu par une armée de drones d’entretien en charge de veiller à la stricte propreté de ce havre de paix. Ce quartier est séparé des barrens de Redmond par un mur au sommet aiguisé et bien surveimmé. C’est aussi le domaine de la famille mafieuse Ciarniello, qui entretient des rapports de faveurs avec les huiles et organise un marché noir florissant.

Downtown (nom officiel : Seattle City), est la capital et le centre névralgique de l’État de Seattle, le siège du gouvernement du Métroplexe, de l’aéroport de SeaTac et de nombreuses corporations. Durant la journée, Downtown est envahi de touristes ayant à coeur de visiter le Space Needle, l’Aquarium, le Pike Place Market (gigantesque centre commercial) ou encore d’observer la mystérieuse obélisque noire érigée au centre du parc, nommée Crash Memorial, parcourue en RA des noms, des voix et des portraits des victimes pour qui le Crash 2.0 fut fatal.
Quand le soleil se couche, les créatures de la nuit sont de sortie, jeunes cadres corpos branchés et artistes divers à la mode et décadents qui prennent d’assaut les nights clubs de renommée internationale.

Everett est avec Tacoma, le principal centre d’activité portuaire de la ville, avec la présence de la flotte militaire du Pacifique des UCAS. Les gigantesques usines d’assemblage de Federated Boeing constituent le fer de lance de l’économie du district.
L’activité criminelle est florissante à Everett : la Mafia (famille Ciarniello) y possède plusieurs casinos, le Yakuza le célèbre nightclub Rubber Suit et les Triades des 88 y sont également bien implantées. Les gangs aussi y sont nombreux.

Fort Lewis est le district situé au sud-ouest de Seattle. C’est pour l’essentiel un district champêtre au paysage vallonné et forestier mais c’est surtout l’emplacement de la base militaire de Seattle. Les militaires sont omniprésents dans le district, assurant également la police (ce qui cause des tensions avec la Lone Star). La criminalité est néanmoins présente à travers la Mafia (famille Gianelli) qui offre divers “services” aux soldats.

Puyallup est, avec Redmond, l’endroit le moins fréquentable de Seattle. Depuis l’éruption du Mont Rainier, une large majorité de la zone s’est retrouvée ensevelie sous des tonnes de lave et de cendres, offrant un paysage dévasté arboré d’immeubles abandonnés, d’usines délabrées et de camps de squatters. Sous les pluies acides, au milieu des geysers bouillants d’Hell’s Kitchen, de nombreux ghettos métahumains se sont développés (plus de la moitié des habitants de Puyallup sont métahumains). Puyallup est le havre du shadowrunner en cavale et un endroit propice au marché noir, notamment pour son Crime Mall, où l’on peut se procurer à peu près tout ce qui est illégal.

Redmond ancien haut lieu de l’industrie de l’informatique qui se transforma en enfer urbain avec la fusion de la central en 2013, et le crash matriciel de 2029. La principale activité du quartier sont des usines, ultra polluantes, protégées par d’énormes fortifications. A la périphérie de ces îlots des gangers extrêmement durs à la gâchette facile sont engagés pour faire le ménage. On y trouve également la zone du crash (2058), une zone de 3km de diamètre peuplé par les prisonniers d’une prison de haute-sécurité.

Renton est un district de Seattle assez campagnard, parsemé de lacs et de montagnes. C’est aussi et surtout une cité-dortoir pour la classe moyenne et une place forte du Policlub Humanis. Le district est le théâtre d’une âpre lutte entre les syndicats du crime et notamment entre la Mafia et le Yakuza.
L’économie locale repose sur les secteurs du software et de la sécurité. Le centre d’entrainement de Knight Errant se trouve dans le quartier ainsi ainsi qu’une usine de Federated Boeing qui fabrique des drones.

Snohomish fournit au métroplexe la majeure partie de ses denrées agricoles. C’est en effet un district très rural où l’agriculture (y compris l’aquaculture) est le principal secteur d’activités. C’est aussi une place-forte du Policlub Humanis et les tensions entre humains et métahumains sont fortes.

Tacoma est un district de Seattle à forte activité portuaire et industrielle. Le quartier abrite notamment le siège de Shiawase à Seattle ainsi qu’une importante usine métallurgique de Federated Boeing. C’est l’un des principaux points chauds de la guerre entre le Yakuza et la Mafia, le district étant à la fois une place-forte du Shotozumi-gumi et de la famille Gianelli. Les Triades y sont également présentes avec l’Octogone et le Vory, dirigé par Aleksander Bilotkiy, s’y est récemment installé.

Outremer est le nom donné aux îles au large de Seattle qui font partie du métroplexe sans toutefois constituer un district. La présence corporatiste y est importante : Ares, Shiawase, Proteus AG et Universal Omnitech y ayant notamment des actifs, ce qui inquiète le Conseil Salish-Shidhe vis-à-vis de la pollution. Les îles sont également un havre pour les contrebandiers, la Lone Star y patrouillant rarement.

L’Underground Ork s’étend sous les rues de Seattle, ses différentes parties se trouvant sous les quartiers de Seattle Downtown, Tacoma, Everett et Puyallup. Les souterrains et les salles ont été redécouverts et agrandis suite à la Nuit de la Rage où nombre de métahumains y avaient trouvé refuge. Outre le tourisme (sur une zone limitée), les orks et trolls de l’Underground vivent de contrebande, de récupération et du commerce de matériaux magiques. Les shadowrunners peuvent également y trouver une planque sûre pour un prix raisonnable.

Council Island, auparavant nommée Mercer Island, se trouve au milieu du Lac Washington. Le traité de Denver ceda l’île au Conseil Salish-Shidhe pour l’utiliser comme ambassade à Seattle. Ces sont les Amérindiens qui renommèrent l’île et qui la rénovèrent, abattant les bâtiments existants pour les remplacer par d’autres au style et à l’architecture Salish. Ils restaurèrent également la faune et la flore de l’île. La plupart des ambassades étrangères se trouvent sur l’île (en plus de celle du Conseil Salish-Shidhe), notamment celles des CAS (États confédérés d’Amérique), de Tir Tairngire, de l’Aztlan, de Russie, du Japon et de Hong Kong.

Seattle

Shadowrun - Une réponse appropriée Syrus Syrus